Rechercher:

Vue  Éditer  Permissions  Historique  Joindre  Imprimer 
Main / LA01B

Accueil

FAQ

Les vidéos

Les réseaux

Feuille de route

Les émissions

Ressources

Bac à sable du wiki

Lundi Agité #1 - Partie 2 - « Les anarchistes et les autorités »

Transcription

Synopsis

Dans cette seconde partie, Jamie Guillaume expose la pensée anarchiste de l’autorité, quand, comment et pourquoi il convient de reconnaître une autorité.

Tout cela pour conclure:

Parmi toutes les formes d’autorités qui existent dans la société humaine, l’anarchiste est celui qui dira que seul l’accord populaire non truqué, de tous, et entre égaux, est à même de produire une société libre.
Si un anarchiste reconnaît le savoir d’un groupe, d’une personne, ce savoir n’est pas une justification de son autoritarisme.
Aboutir à une société libre, humaine, organisée nécessite d’abolir toutes les autorités fausses et injuste, qui, loin de permettre l’ordre, suscitent l’ordre et la misère.
C’est pour cela que l’anarchiste dira « Ni dieu, ni maître » et visera à l’abolition du capitalisme, de l’État, de la religion et du patriarcat, pour une société de démocratie directe où est assurée la propriété collective des moyens de production.

Sources

Vidéos

  • La classe américaine, Michel Hazanavicius & Dominique Mézerette (Extrait)
  • -18 ans, cinéma et censure, INTHEPANDA

Images

  • Zombie, Peyman Zehtab Fard, CC-BY
  • Pyramid of Capitalist System, IWW (1911). Domaine public.
Albert Libertad, Le criminel, c’est l’électeur

Publié dans L’Anarchie, 47, 1 Mars 1906.

L’image employée, tout comme le texte intégral de l’article est disponible en ligne:

https://infokiosques.net/spip.php?article412

Il existe également une (étrange) lecture du texte:

https://www.youtube.com/watch?v=uTcguRwkdPY

Un tas d’images d’Openclipart

Fontes

Linux Libertine

Musique

  • « Falling Out », Before Dawn, Ryan Little, 2015, CC-BY
  • « Sneaky Snitch », Kevin MacLeod, CC-BY

Sources documentaires

Le mouvement anarchiste en France

Tome 2, « De 1914 à nos jours », p142-159, Jean MAITRON, Tel, Gallimard, 1992

Même si cela transparaît dans le texte des deux tomes, le point de vue libertaire sur l'autorité, le pouvoir, est nettement expliqué dans les pages cité. C’est aussi le tome présentant une très grande bibliographie de l’anarchisme et de ses divers courants.

Bakounine, Dieu et l’État

Édité de façon posthume à Genève, 1882.

Édition papier chez 1001 Nuits, 2000.

Lisible en ligne: Wikisource

Attention, certains propos sur les juifs - même s'ils sont marginaux; il est nécessaire de replacer ce livre dans son contexte historique. Le sujet est complexe, mais dessus, tu peux lire Juifs et anarchistes d’Amedo BERTOLO (Éditions de l’éclat), ou ce très court article sur le mouvement anarchiste juif: http://kropot.free.fr/Anarjuif.htm

Une raison supplémentaire de rappeler que l'anarchisme ne doit pas être pris comme un fournisseur de maîtres à penser qui dispenserait de réfléchir, ni comme une pensée politique qui se résume à ses théoriciens. Si tu veux l’anarchisme comme dogme, tu as clairement pas compris ce qu’il est.

Sébastien Faure, Les anarchistes, ce qu’ils sont, ce qu’ils ne sont pas

Édité en 1920.

Lisible en ligne: Wikisource

Kropokine, L’ordre

La brochure mensuelle, 1, Janvier 1923

Lisible en ligne (presse): http://www.la-presse-anarchiste.net/spip.php?rubrique312

Lisible en ligne (web, PDF, EPUB, LaTeX): https://fr.theanarchistlibrary.org/library/pierre-kropotkine-l-ordre

Daniel Colson, Petit lexique philosophique de l'anarchisme

Biblio essais, Le livre de poche, Paris, 2001

Voir les entrées « Domination », « Hiérarchie ».

« Lexique philosophique », donc ça jargonne pas mal.

Emma Goldman, Le communisme n’existe pas en Russie

(Gide fait quant à lui référence à son Retour de l'U.R.S.S)

The American Mercury, vol.34, avril 1935. Traduction de Yves Coleman.

Lisible en ligne: http://kropot.free.fr/Goldman-nocommunism.htm

↑ Top  Vue  Éditer  Permissions  Historique  Joindre  Imprimer 
This page was last modified on 10 septembre 2016 à 19h41